L'homme qui mangeait la mort_FR

L'homme qui mangeait la mort

Author Borislav Pekić
Publisher Agone
Language français (traduit du Serbo-Croatian par Mireille Robin)
Release 2005 (écrit en 1988)

Né en 1930 au Montenegro, Borislav Pekić est mort à Londres en 1992… peut être d'une fracture ouverte à l'âme… qui sait. Même s'il est surtout connu pour La toison d'or_FR, oeuvre gigantesque en 7 registres, il est aussi l'auteur de nombreux autres romans. Et parmi les centaines de livres arrivés en librairie en septembre 2005, il y avait cet inédit en langue française. Saluons au passage l'immense talent de Mireille Robin qui n'en finit pas de nous faire découvrir des livres magiques.
C'est donc l'histoire de Jean-Louis Popier, greffier du Tribunal institué par la grande Révolution française que Pekić décide de nous conter. L'auteur est un historien de haute volée, il l'a souvent laisser transparaître à travers les tribulations des Kyr-Siméon dans les Balkans durant les 5 siècles de la Toison d'or. Mais revenons au greffier Popier : a-t-il seulement existé d'ailleurs ? Pekić en est convaincu. Mais l'important c'est cette douloureuse prise de conscience de cet homme qui passe sa vie au tribunal : en lisant les accusations, il se rend compte de l'injustice dont tous ces gens sont victimes. Alors que faire ? Faire disparaître les preuves, bien sûr… Mais la vie est injuste, et l'histoire sera bien cruelle… Alors plongez dans cet auteur hors du commun, qui mériterait bien une reconnaissance mondiale…

Achat en ligne : Amazon.fr


(merci à Caroline pour cette chronique)

en/l_homme_qui_mangeait_la_mort.txt · Last modified: 2007/03/10 17:27 (external edit)1