Ana Marija ne m'aimait pas

Ana Marija ne m'aimait pas

Titre original Ana Marija me nije volela
Auteur Ljiljana Habjanović-Durović
Editeur Phébus
Langue français (traduit du Serbo-Croate par Alain Cappon)
Parution 2001

Iva est un gamine comme beaucoup d'autres dans son pays : papa croate, maman serbe. Son enfance se déroule dans une charmante bourgade de Serbie où les gens ont fini par accepter l'étranger qu'est son père. C'est un brave homme, mais sa belle famille ne peut s'empêcher de le traiter aimablement en son for intérieur d'oustacha et de nazi. Puis les parents d'Iva décident de partir vivre à Zagreb pour les besoins de la carrière musicale du chef de famille. Non seulement ils y auront à subir le mépris envers les serbes (des ploucs inéduqués aux yeux des croates), mais aussi celui de la terrible belle-mère Ana Marija, sorte de démon glacé, desseché et terrifiant, oustacha toute de fourrure et de perles vétue. Ana Marija vous poursuivra dans vos cauchemars, soyez-en certains…

En ex-Yougoslavie, les livres d'Habjanović-Durović sont de véritables événements. Fort peu consensuels, provocants même, ils ont été applaudis par toutes les catégories de lecteurs, intellectuels et large public, pour une fois d'accord. Trois des quatre romans qu'elle a publiés depuis 1991 ont obtenu le prix du Best-Seller d'Or et le dernier a été couronné par le prix de la Bibliothèque Nationale de Serbie. Ljiljana Habjanović-Durović est écrivain et journaliste à Belgrade. Ce titre est le seul disponible en français.

Achat en ligne : Amazon.fr


[merci à Caroline pour cette chronique]

fr/ana_marija_ne_m_aimait_pas.txt · Last modified: 2007/02/19 22:45 by matthieu1