Actualité [Archives - 3ème trimestre 2003]

20 septembre 2003

  • Les droits cinématographiques pour la France du Temps des Gitans ont été rachetés par Carlotta Films. Une re-sortie 35mm sur copies neuves était prévue en salle partout en France pour le 10 décembre 2003. Mais en raison d'un grand nombre de sorties à cette période de l'année, et pour ne pas que l'événement passe inaperçu, la date sera surement reportée à début 2004. Pas d'information sur une éventuelle sortie en DVD, pour l'instant (les droits s'achetant séparément). L'occasion de voir le chef d'oeuvre sur grand écran ne s'est pas présentée depuis plus de dix ans ! On peut encore attendre quelques mois… Ainsi, par exemple, on pourra le voir au Cinéma Lux de Caen à l'occasion du festival “Sur les routes des musiques tsiganes” qui se tiendra dans la 2e quinzaine de janvier 2004. Voir également le site de Carlotta Films : www.carlottafilms.com
  • Le programme de la rentrée du Centre Culturel de Serbie et Monténégro est en ligne, avec notamment vendredi 26 septembre une soirée littéraire autour du nouvel ouvrage Anthologie de la nouvelle Serbe comportant une sélection des plus grand nouvellistes serbes dont Ivo Andrić, Milorad Pavić, Danilo Kiš, Borislav Pekić, etc.

2 septembre 2003

  • Et pourquoi pas “When life was a miracle” comme titre anglais pour le nouveau film ? C'est la dernière idée d'Emir…
  • Deux nouvelles Interviews : une récente, traduite en français et en anglais provenant du numéro de juillet 2003 de Ekstra Magazin, mensuel de Republika Srpska, dans laquelle Emir ne tient pas sa langue dans sa poche, parle de ses sentiments vis à vis de Sarajevo et de Belgrade, de Goran Bregović et d'autres sujets brûlants. L'autre plus ancienne, date de 1993, après la sortie d'Arizona Dream. Très longue et intéressante, elle montre l'évolution du cinéaste depuis 10 ans, dans ses choix, sa carrière, ses idées.
  • Un nouveau projet … déjà dans Le tiroir ? Emir Kusturica s'intéresse à la vie du footballeur argentin Diego Maradona. Les deux hommes doivent se rencontrer d'ici peu de temps. A suivre… un docu ? une bio ? une fiction ? ou… rien du tout ?
  • Deux nouveaux livres à recommander : Un peuple de promeneurs d'Alexandre Romanès, un livre rare et poétique, et Enterrez-moi debout, l'odyssée des Gitans d'Isabel Fonseca, le livre le plus complet pour mieux connaître les Gitans : l'auteur s'est immergée pendant plusieurs années dans des communautés de gitans en Albanie, en Roumanie, en Pologne… Un livre passionnant.
  • La partition d'Ederlezi, reçue d'un internaute kustuphile, accompagne les paroles.
  • Les tsiganes ont aussi droit à leur place dans la rubrique people. Dépêche de l'AFP du 31 août 2003 :

Un Roumain d'origine rom, Ilie Stanescu, a été proclamé “roi international des Tziganes”, lors d'une cérémonie au monastère de Curtea de Arges, à 140 km au nord de Bucarest, retransmise à la télévision roumaine.
M. Stanescu, qui a reçu ce titre dimanche en vertu d'un “décret” signé par l'“empereur” autoproclamé des Roms, Iulian Radulescu, s'est vu remettre une couronne en or pesant plus d'un kilo, devant plusieurs centaines de “sujets” émus.
“Le titre de roi international des Tziganes est accordé à Sa majesté Ilie Stanescu”, a dit au cours du service religieux un prêtre orthodoxe, en faisant plusieurs fois le signe de la croix.
“C'est un grand jour non seulement pour moi mais aussi pour tous les orthodoxes”, a déclaré le nouveau “souverain”, en sortant du monastère érigé au 16ème siècle, où ont été couronnés plusieurs princes de Roumanie et où reposent notamment les rois Carol 1er et Ferdinand.
L'Eglise n'a toutefois pas vu d'un bon oeil cette cérémonie, un porte-parole du patriarche Teoctist, le chef suprême de l'église orthodoxe roumaine, critiquant la participation de prêtres à ce “couronnement”.
Les Tziganes de Roumanie, 536.000 officiellement mais plus de 1,5 million selon leurs dirigeants, comptent également un autre “roi” autoproclamé, en la personne de Florin Cioaba.

6 août 2003

  • Le film de Neil Jordan s'appelle en français L'Homme de la Riviera. La sortie française est toujours prévue le 13 août 2003. Le casting est bien hétéroclite (Gérard Darmon, Tchéky Karyo, Nick Nolte, Marc Lavoine, Ralph Fiennes et bien sûr Emir Kusturica). Rappelons qu'il s'agit d'un remake de Bob le flambeur. La bande annonce est visible sur le site CineMovies.
  • Des statistiques donnent un aperçu de la nationalité des abonnés à la newsletter : après les extensions internationales, ce sont les .fr qui dominent.
  • Emir n'ira pas à Venise, pas même comme VIP : trop de travail en salle de montage !

19 juillet 2003

  • La sortie de La vie est un miracle ayant été repoussée en 2004, le site officiel n'ouvrira pas en septembre 2003 comme prévu. Son ouverture est reportée à février 2004. Le film prend forme… mais Emir envisage à nouveau de changer le titre… Rien d'officiel pour l'instant.
  • Les menus du site ont été refaits en flash(TM) 6, pour une meilleure compatibilité avec les différents navigateurs et différentes tailles d'écrans. Vous pouvez obtenir une version de flash compatible avec votre système en cliquant ici.
  • Le film The Good Thief de Neil Jordan (dans lequel joue Emir Kusturica) sortira en France le 13 août 2003. Etant déjà sorti aux Etats-Unis depuis avril 2003, sa sortie en DVD zone 1 est annoncée sur Amazon pour le 19 août 2003.

4 juillet 2003

  • Pris dans un embouteillage non loin de Belgrade, un journaliste du magazine belgradois “Glas javnosti” s'est retrouvé coincé derrière Emir Kusturica, le temps de quelques confidences. Emir se rendait à Zlatibor, ville où il a fondé une école de cinéma. Le montage de La vie est un miracle avance… Mais pour l'instant seule la moitié d'un pré-montage est faite. Le film ne sera donc pas prêt pour Venise. La sortie est maintenant prévue pour début 2004.
  • Du 16 au 29 juillet, le Cabaret Sauvage fête la musique tzigane avec des soirées chaleureuses et festives où l'on pourra danser au son du swing manouche, du flamenco, de la rumba, des musiques d'Europe Centrale…avec un petit détour par Cuba. Au programme :
    • 16 juillet, Kek Lang (musique tzigane de Hongrie)
    • 17 juillet, les Gitans de Marseille par Juan Carlos Principal (flamenco)
    • 18 juillet, Kočani Orkestar (fanfare de Macédoine)
    • 19 juillet, Bratsch (musique d'Europe Centrale)
    • 20 juillet, Femmes tziganes autour de Kostovitza (musique tzigane de Roumanie), avec Rona Hartner.
    • 22-25 juillet, Tekameli (ballades et rumba gitane catalane) avec La Banda Municipale de Santiago de Cuba (fanfare cubaine)
    • 28 et 29 juillet, Taraf de Haïdouks (Roumanie)

Plus d'informations : www.cabaretsauvage.com

  • Non loin de là au Parc de la Villette, c'est le Cirque Romanès qui va s'installer cet été, du 22 juillet au 23 août. “Père, marie-moi à un nomade pour que la brise des pins effleure ma chevelure”. Venez partager la joie et l'émotion d'un mariage gitan. Les musiciens jouent, la famille chante, les petits dansent et les femmes pleurent. En maître d'oeuvre, Alexandre Romanès orchestre ce bel ensemble pour lequel l'enchantement prime toujours sur l'exploit. Les Romanès présentent leur nouvelle création pour la première fois à la Villette.
  • De nouvelles pistes sur la symbolique d'Underground.
fr/archives-2003q3.txt · Last modified: 2007/03/24 21:42 by matthieu1