Gordan Mihić

Gordan Mihić est né à Mostar en Bosnie en 1938. Après des études de littérature à Belgrade, il commence à travailler en 1957 comme journaliste au quotidien Borba.

A l'origine de la brillante carrière de scénariste de Gordan Mihić, il y a le journalisme d'investigation et la rigueur et la précision du travail de chroniqueur, mais il y a aussi tout simplement la curiosité créative.

Mihić n'est encore qu'un journaliste débutant quand il entend l'appel du cinéma et de la toute jeune télévision et qu'il se met à écrire pour le petit et le grand écran. Au début, il travaille avec son collègue Ljubisa Kozomara du quotidien Borba. Ensemble ils écrivent les scénarios de neuf films importants et audacieux, notamment les deux chefs d'oeuvre de Zivojin Pavlović, When I Am Dead and White et Rat's Awakening. C'est aussi ensemble qu'ils font leurs débuts de réalisateur pour le cinéma avec Vrane, un des films majeurs de la Vague noire yougoslave. Plus tard, Mihić devait en tourner encore trois autres. Il a signé plus de quarante scénarios, dont The Dog Who Liked Trains, The Deceptive Summer of 68, et L'Amérique des Autres, tous trois portés à l'écran par Goran Paskaljević, mais c'est avec Emir Kusturica que sa collaboration sera la plus brillante, avec Le temps des gitans, et Chat Noir, Chat Blanc. On lui doit également seize séries télévisées, huit fictions, huit pièces de théâtre et trois recueils de poésie.

Son épouse, Vera Cucik, est une comédienne qui a autant de succès à la scène que sur le petit écran. Sa fille, Ivana Mihić, a non seulement suivi les traces de sa mère, mais elle est également, parmi les jeunes producteurs du pays, une des plus acharnées au travail.

Filmographie

  • 1995 - Terasa na krovu
  • 1979 - Srecna porodica
  • 1969 - Vrane (les corbeaux)

Scénarios de films

  • 2007 - Balkan ekspres 3, de Branko Baletić et Milos Radović
  • 2005 - Kontakt, de Sergej Stanojkovski
  • 2003 - Gate to Heaven, de Veit Helmer
  • 2001 - Ona voli Zvezdu, de Marko Marinković
  • 2000 - Mehanizam (le mécanisme), de Djordje Milosavljević
  • 1999 - Ranjena zemlja, de Dragoslav Lazić
  • 1998 - Kupi mi Eliota, de Dejan Zecević
  • 1997 - Tri letnja dana (Trois jours d'été), de Mirjana Vukomanović
  • 1995 - Someone Else's America, de Goran Paskaljević
  • 1994 - Dnevnik uvreda 1993
  • 1992 - Tango argentino, de Goran Paskaljević
  • 1990 - Pocetni udarac
  • 1988 - Balkan ekspres 2, de Predrag Antonijević, Aleksandar Djordjević et Milos Radović
  • 1988 - Zaboravljeni
  • 1986 - Srecna nova '49
  • 1984 - Kraj rata
  • 1984 - Jaguarov skok
  • 1984 - Varljivo leto '68, de Goran Paskaljević
  • 1984 - Kamiondzije opet voze
  • 1983 - Balkan ekspres
  • 1979 - Osvajanje slobode
  • 1978 - Tigar
  • 1977 - Leptirov oblak
  • 1977 - Pas koji je voleo vozove (Le chien qui aimait les trains), de Goran Paskaljević
  • 1976 - Cuvar plaze u zimskom periodu (le gardien de plage en hiver), de Goran Paskaljević
  • 1976 - Povratak otpisanih
  • 1974 - Protiv Kinga
  • 1973 - Paja i Jare
  • 1973 - Zuta
  • 1972 - I Bog stvori kafansku pevacicu
  • 1971 - Bubasinter
  • 1968 - Sirota Marija
  • 1967 - Budjenje pacova (les rats se sont réveillés), de Zivojin Pavlović
  • 1966 - Kad budem mrtav i beo, (Quans je serai mort et livide), de Zivojin Pavlović
  • 1966 - Vreme ljubavi
  • 1966 - Tople godine
  • 1965 - Doci i ostati
  • 1962 - Zvizduk u osam
fr/gordan_mihic.txt · Last modified: 2008/06/11 21:49 by matthieu1