Le baroquisme d'Emir Kusturica

Le baroquisme d'Emir Kusturica

Auteur Peggy Saule
Editeur Editions Universitaires Européennes
Langue français
Parution 18 novembre 2010
Pages 244 pages








Y aurait-il connivence entre les formes esthétiques du Baroque du XVIIème-XVIIIème siècles et le cinéma de Kusturica ? Comment envisager une telle mise en perspective sans créer d'anachronisme ? L'analyse des formes du Baroque historique permettra d'établir une définition du “baroquisme”, c'est-à-dire l'essence du Baroque qui s'expatrie dans le cinéma de Kusturica. Le baroquisme de Kusturica exploite des caractères du Baroque historique : surcharge ornementale, bariolage des couleurs, entrecroisement presque illimité des courbes du dessin, voltes et contrevoltes, noeuds dans les corps et les décors ? Mais le baroquisme de Kusturica déborde largement de la sphère esthétique imaginée au XVIIème siècle. Si Kusturica reste fidèle au principe baroque qui considère la réalité comme changeant et imparfaite, c'est pour mieux suivre l'individu dans toutes se smétamorphoses corporelles imparfaites : de son propre anéantissement (dégradation physique, ivresse, suicide) jusqu'à sa montée vers la vie, son envol vers le plaisir et la volupté.

Peggy Saule est docteur en esthétique du cinéma et Master de philosophie, Université Toulouse II Le Mirail, professeur de philosophie et d'histoire de l'art pour l'association Missyl, et animatrice radio (émission littérature et cinéma, radio Fréquence Luz - Hautes Pyrénées).

Achat en ligne

Acheter en ligne sur amazon.fr.

fr/le_baroquisme_chez_emir_kusturica.txt · Last modified: 2010/12/13 23:16 by matthieu1