Le monologue du fou

Ils veulent détruire ma vie
Me décerveler avec leurs seringues
Mais je me suis enfui,
Je ne suis pas fou !
Me faire boire des potions !
Avaler des ampoules !
Des ampoules !
Attacher mon âme comme un ours savant !
Attacher mes ailes !
Un esprit sans ailes !
Mon âme est libre !
Libre comme un oiseau !
Mon âme plane ou redescend,
Mon âme pleure où elle rit et chante.
Quand Dieu est descendu sur terre
Il a vu les gitans
Et il a pris le vol de retour
J'y peux rien.

(extrait du Temps des Gitans)

fr/monologue_du_fou.txt · Last modified: 2007/02/08 23:02 by matthieu1